13 août 2012

je résiste comme je peux

Qui dit Mandarin, dit chinois. Qui dit chinois, dit envahisseur. J'ai donc décidé d'appeler mes deux canards Mandarins de noms Tibétains. Etant donné que ces palmipèdes ont la réputation d'être des fugueurs et  d'explorateurs, j'ai très vite trouvé comment les appeler  : (Jetsun) Péma et  (Aphur) Yongden alias Alexandra David-Néel et son fils adoptif avec lequel elle a effectué son voyage  jusqu'à Lhassa . Alexandra a fugué dès son plus jeune âge et fut une très grande exploratrice comme chacun le sait. J'ai donc... [Lire la suite]